Témoignage de Jacqueline
Mon pere

Ma Maire

Debora

David


Contacter Jacqueline







Lire d'autres témoignage

COMMENT LE ROYAUME DE DIEU EST ENTRÉ Á LA MAISON

Je me revois encore quatre années en arrière. Épuisée, découragée, écrasée sous le poids des inquiétudes et des soucis de tout ordre. Les soins aux enfants, l’entretien de la maison, les lessives, les devoirs, le travail, la gestion complète de la maison… je me sentais bien seule malgré la volonté si fragile de mon mari à m’aider, d’ailleurs, cela était souvent sujet de discorde entre nous.

Je me sens tellement plus légère en écrivant ce témoignage car aujourd’hui, je peux dire que ma fille aînée de 15 ans est responsable de l’ordre et de l’entretien de la maison. Mon fils aîné (12 ans) a décidé de lui-même de prendre en charge les lessives de la maison (6 personnes tout de même et je dois dire qu’il fait cela très bien, OUF !). Mon fils cadet (9 ans) s’occupe du rangement du lave-vaisselle et de la propreté dans la cuisine et il fait de son mieux pour ranger la chambre qu’il partage avec son frère et essaie de faire aussi bien que lui. De plus, ils sont tous devenus très autonomes dans leur travail scolaire et des progrès chez chacun d’eux ont été notifiés par leurs professeurs. Mon mari a repris en main la gestion de la maison et de toute la famille et cela a ramené beaucoup de sérénité et d’équilibre entre nous.

Si tous ces changements ont pu s’opérer petit à petit au sein de notre famille, c’est grâce au Ministère de l’OCG . Par le témoignage de la famille SASEK et de leurs enfants, nous avons pu ouvrir notre porte au Seigneur et il est venu avec sa Paix s’installer chez nous. Grâce à ces enseignements très pratiques, nous pouvons au jour le jour être attentifs à éliminer sur-le-champ tout ce qui tente de faire partir la Paix de Dieu à la maison, c’est une chose à laquelle les enfants sont très sensibles et très attachés, c’est sans doute la raison de leur fidélité dans leur travail.

Si comme moi, vous avez fait le tour de la littérature concernant l’éducation des enfants et que vous n’avez pas trouvé satisfaction, je vous recommande de lire « Le repos tout autour » d’Ivo Sasek ainsi que son témoignage dans «  Le Seigneur des transformations ».

Jacqueline, France